Normal view MARC view ISBD view

  The work of the forest : oeuvres recentes, essais critiques

Barry, Judith
Other(s) author(s) : Brayer, Marie-Ange, [editore] ; Fondation pour l'architecture, [argitaratzaile] ; Marí, Bartomeu, [editore]Language : FrenchBruxelles : Fondation pour l'architecture, D.L. 199268 orrialde : koloretako irudiak ; 24 cm(Ikus) Testua: bitartekorik gabeISBN : 2-930037-00-8.The work of the forest
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Ikasi Gozatu
Current location Collection Call number Status Date due Barcode
Tabakalera-Ubik
Orokorra / General
Arteleku 22 BARRY wor (Browse shelf) Available 657340

"The work of the forest" proiektuaren erakusketa.
Exposición del proyecto.

Liburuan:
"Nous vivons une époque oú le pouvoir de l'image conditionne notre perception du monde. C'est à travers ces images que nous formulons notre relation au passé et notre désir pour le futur. Comment percevoir ces images de passé, -reliques ou traces d'un temps révolu et de moments divergents-, que filtre l'histoire officielle et que neutralise l'histoire "touristique", vouée à la consommation facile?"
Telles sont, entre autres, les questions que Judith Barry's est posèes dans son installation vidéo "The Work of the Forest".
Abondamment illustré, ce livre est la première publication en langue française sur Judith Barry, auteur d'une oeuvre qui comprend des installations multi-média, des films, des performances et des essais critiques. Le livre a pour point de départ une oeuvre spectaculaire: "The Work on the Forest", créée à l'iniciative de la Fondation pour l'Architecture à Bruxelles.
Un texte de Judith Barry sur "The Work of the Forest" analyse les interférences entre l'Art Nouveau, l'expansion coloniale à la fin du XIXe siècle, les architectures utopistes et les Expositions Universelles. D'autres textes de l'artiste présentent ses installations récentes.
Un essai critique de Marie-Ange Brayer commente l'ensemble de l'oeuvre de Judith Barry, où l'image vidèo dialogue avec le théâtre, l'architecture, la littérature et le cinéma. Danseuse et écrivain, Brygida Ochaïm aborde le travail sur l'éclairage réalisé par Judith Barry pour La "Danse des Couleurs" d'après Loie Fuller.
Cest textes historiques, littéraires et esthétiques multiplient les perspectives autour dúne oeuvre qui aborde la place de l'architecture dans la mémoire collective.

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Click on an image to view it in the image viewer


If you liked this, you may be interested